Considérations sur Jésus, le Père et les deux volontés…

Selon la théologie des pentecôtistes unis, il n’y a qu’une personne en Dieu dont le nom est Jésus. Jésus est le Père, qui devient chair, qui devient par la suite le Saint-Esprit. En d’autres mots, le Père devient le Fils, qui devient le Saint Esprit. Relativement à son incarnation, les croyants du pentecôtisme uni disent que Jésus était au ciel en même temps qu’il était sur la terre. Malheureusement, cette position présente un sérieux problème.

Dans le jardin de Gethsémanie (Luc 22:42), Jésus a prié : « Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. » Également : « Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. »

Remarquez que Jésus affirme qu’il a une volonté, et que le Père a une volonté. Cela donne deux volontés : une celle du Fils et l’autre celle du Père. De plus, notez que ces deux volontés étaient là en opposition. Jésus ne voulait pas devoir aller à la croix et subir la crucifixion, mais il s’est soumis non à sa volonté propre, mais à celle du Père. Si tel est le cas, comment donc Jésus, qui (selon eux) « serait le Père fait chair » (une personne), peut-il avoir une volonté propre opposée à celle du Père sur le même sujet, au même moment?

La réponse des pentecôtistes unis est généralement que « Jésus était pleinement homme, et que durant son humanité il n’était pas le Père éternel ». Mais si c’est le cas, qu’était donc Jésus si ce n’est Dieu incarné? Est-ce que Dieu s’est incarné?

Les tenants unitariens disent parfois que Jésus a eu une existence autre que son existence comme homme parce qu’il existait aussi en tant que Père; mais cela implique qu’il y ait deux êtres puisque chacun avait sa propre existence différente de l’autre. De plus, la position unitariste admettrait une volonté du Père et une volonté de son Fils en opposition l’une contre l’autre. Ils sont pourtant censés être une même personne! Comment est-ce possible?


Cet article est traduit d’un article en anglais par Matt Slick. Merci à Estelle Waché d’avoir gracieusement accepté de le traduire.

Publicités

Une réflexion sur “Considérations sur Jésus, le Père et les deux volontés…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s