Pourquoi Dieu n’a pas assuré une préservation « parfaite » de la Bible?

…ce fut la question qui a amené Ph D Bart Ehrman à perdre sa foi.

Eh bien, ça ressemble à la question: « Pourquoi est-ce que l’être humain à juste deux yeux et qu’on voit pas l’infrarouge? » Il me semble qu’il serait bien utile de voir aussi dans les ondes infra-rouge et d’avoir un oeil derrière la tête (je suis père de 4 enfants en bas âge — ce serait super apprécié, merci!).

La question devrait être plutôt: « est-ce qu’une préservation parfaite de la Parole est cohérente avec ce qu’on connaît de Dieu? » Est-ce un problème nouveau? Est-ce que ça a dérangé les autres prophètes ou bien Jésus? Lire la suite

Dr. Bart Ehrman – Résumé pourquoi les évangiles ne sont pas fiables !

Voici ma réaction à cette vidéo qui s’attaque à la foi chrétienne:

C’est tellement triste! Bart Ehrman n’est pas le seul à avoir un Ph D d’une université reputable et il y a bien des gens qui ne sont pas d’accord avec sa perspective super critique (par exemple, Daniel Wallace — expert en Critique Textuelle voir CSNTM.org, Daniel Bock – Nouveau Testament, Craig Evans, etc). Ça fait 200 ans et plus que les érudits comparent les écritures et bien du temps qu’on vend des synoptiques des 4 évangiles (j’en ai une dans ma bibliothèque et une sur mon ordi). Ça fait des milliers d’années que ceux qui lisent leur bibles savent qu’il y a de petite différences dans certains détails des évangiles. Mais ça c’est justement la preuve que la Bible n’a pas été changée, qu’elle provient de plusieurs témoins oculaires, et que c’est pas une fabrication!

Lorsque des témoins à un crime ont des histoires 100% identiques, c’est justement la preuve que c’est une histoire inventée! De plus, Bart sait très bien (et il cache) le fait que la plupart des érudits pensent que même si les évangiles synoptiques (Matt, Marc et Luc) ont été écrites avant 70 (en particulier à cause des références au temple) les auteurs ont utilisé d’autres sources. Oui — c’est vrai qu’on connait pas la date exacte de l’écriture des évangiles. Par contre, qui pourrait penser que de l’année 30 à l’année 69 (ce qui serait la date la plus récente possible de l’écriture des évangiles synoptiques) les nouveaux croyants n’auraient pas parlé de Jésus?

Finalement, pourquoi est-ce que les évangiles ne seraient pas écrites justement 2 semaines après les évènements par des témoins oculaires à partir de notes prise pendant les événements? C’est parce que ces « érudits » _veulent être l’avocat du diable, veulent être incrédules pour voir est-ce que les écritures sont dignes de confiance.

Dans d’autres pays, de tels débats ne seraient même pas imaginable!

Remarquez aussi que dans ce débat, seulement ce que Dr Ehrman dit est traduit, la réponse à ses commentaires étaient ignorée. Pourquoi? Est-ce que les gens qui ont publié ça cherchent la vérité?

Est-ce que Bart Erhman est un spécialiste de la Bible digne de confiance?

Écoutez le commentaire que PhD Daniel Wallace (expert en critique textuelle du Nouveau Testament et auteur du site csntm.org où on peut avoir des détails intéressants par rapport aux manuscrits anciens de la Bible) fait par rapport au débat qu’il a eu avec Ph D Bart Ehrman, à propos du scepticisme de Dr. Bart. À la question, « Qu’est ce que ça prendrait pour que vous croyez qu’on a une bonne copie de Marc dans laquelle on sait ce que l’auteur à vraiment écrit ». La réponse de Bart Ehrman fut

J’aurais besoin de 10 copies de l’Evangile selon Marc copiées moins d’une semaine après l’original et que ces copies aient moins de 0.001% de déviation.

Eh bien, Dr. Bart, dans un monde ancien où une copie de l’évangile couterait l’équivalent de plusieurs centaines (ou milliers?) de dollars (parce que les copies étaient faites à la main par des gens qualifiés, sur du matériel dispendieux), ou les gens vivaient du jour au lendemain (très different de l’abondance qu’on connait aujourd’hui), je douterait qu’il y ait un seul document du passée qui puisse satisfaire votre critère!

Une perspective historique de l’église — pourquoi est-ce important?

Une des grandes lacune dans nos église évangéliques c’est une perspective historique de l’église. On est souvent concentré sur le présent (comment vivre pour la gloire de Dieu dans nos familles, communautés, etc), sur une partie du passé (le nouveau et l’ancien testament) et sur l’avenir (le retour du Christ, la nouvelle création, etc) mais on parle rarement de l’histoire entre la fin du Nouveau Testament et le présent. C’est un peu comme si on était la deuxième génération de chrétiens après les apôtres, un peu comme si on vivait en l’an 100 AD.

Le problème avec ce manque d’éducation pour la plupart des fidèles est qu’une série telle que « Secrets de la bible » ou un livre tel que le « Code Da Vinci » trouble la foi de certains chrétiens. Une perspective historique permettraient Lire la suite