D’où vient la Bible?

C’est une question honnête que bien des gens d’aujourd’hui pourraient se poser.

Voici une réponse possible:

L’histoire et les chrétiens base leur foi sur… :

L’empereur Constantin a la victoire sur Maxence au pont Milvius en l’an 312. Par la suite, il est saisi par les donatistes (https://fr.wikipedia.org/wiki/Donatisme) et au IVème siècle, l’Église a décidé d’organiser deux conciles (de l’évêque Hyppone et celui de Carthage) afin de définir une bonne fois pour toutes ce qu’était la parole de Dieu. Ensuite eu lieu le 1er concile officielle, celui de Nicée. Et ce n’est qu’à la suite de débats houleux et d’hésitations qu’un consensus fut adopté. Certains livres furent acceptés ou refusés à l’unanimité. D’autres, en revanche, furent acceptés ou refusés de justesse dans le corpus biblique, à cause du désaccord des différents prêtres à leur sujet. Bref, l’Église conclut que les 66 livres de la Bible protestante actuelle étaient la parole de Dieu. Ce choix ne fut, à notre connaissance, pas remis en question jusqu’à l’apparition du protestantisme.

Ce que l’énoncé ci-dessus pourrait faire sous-entendre c’est qu’aux conseils de l’église on a choisi des livres pêle-mêle pour en faire la Bible.

Ce qui est arrivé dans ces conseil est plutôt une standardisation des livres déjà utilisées dans les églises. Lire la suite

Est-ce que Bart Erhman est un spécialiste de la Bible digne de confiance?

Écoutez le commentaire que PhD Daniel Wallace (expert en critique textuelle du Nouveau Testament et auteur du site csntm.org où on peut avoir des détails intéressants par rapport aux manuscrits anciens de la Bible) fait par rapport au débat qu’il a eu avec Ph D Bart Ehrman, à propos du scepticisme de Dr. Bart. À la question, « Qu’est ce que ça prendrait pour que vous croyez qu’on a une bonne copie de Marc dans laquelle on sait ce que l’auteur à vraiment écrit ». La réponse de Bart Ehrman fut

J’aurais besoin de 10 copies de l’Evangile selon Marc copiées moins d’une semaine après l’original et que ces copies aient moins de 0.001% de déviation.

Eh bien, Dr. Bart, dans un monde ancien où une copie de l’évangile couterait l’équivalent de plusieurs centaines (ou milliers?) de dollars (parce que les copies étaient faites à la main par des gens qualifiés, sur du matériel dispendieux), ou les gens vivaient du jour au lendemain (très different de l’abondance qu’on connait aujourd’hui), je douterait qu’il y ait un seul document du passée qui puisse satisfaire votre critère!

L’archéologie — va-t’elle contre ou à l’appui de la Bible?

Dans son articleUne étude de la Bible, G Timmermans affirme:

Les archéologues (1°) après 70 ans de fouilles intensives menées tant en Israël qu’en Palestine, sont arrivés à la conclusion (certaine et définitive) que les récits bibliques ne correspondent pas à la réalité historique même s’il contiennent parfois une part de vérité.

Est-ce vraiment le cas?

Comment se fait-il alors que Bryant G. Wood, Ph. D arrive à la conclusion contraire?

Dans cet article, Dr Wood Lire la suite

Une perspective historique de l’église — pourquoi est-ce important?

Une des grandes lacune dans nos église évangéliques c’est une perspective historique de l’église. On est souvent concentré sur le présent (comment vivre pour la gloire de Dieu dans nos familles, communautés, etc), sur une partie du passé (le nouveau et l’ancien testament) et sur l’avenir (le retour du Christ, la nouvelle création, etc) mais on parle rarement de l’histoire entre la fin du Nouveau Testament et le présent. C’est un peu comme si on était la deuxième génération de chrétiens après les apôtres, un peu comme si on vivait en l’an 100 AD.

Le problème avec ce manque d’éducation pour la plupart des fidèles est qu’une série telle que « Secrets de la bible » ou un livre tel que le « Code Da Vinci » trouble la foi de certains chrétiens. Une perspective historique permettraient Lire la suite